Politique & GouvernanceSociété

RDC : Rubens Mikindo affirme avoir été victime du blocage par le FCC

En séjour à Goma au Nord-Kivu, où il serait venu en visite familiale, le ministre d’État et ministre sortant des hydrocarbures Rubens Mikindo Muhima a eu une rencontre avec les cadres fédéraux de son parti Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS).

Le ministre a appelé ces derniers à la cohésion, car selon lui les bonnes choses vont arriver bientôt.

« C’était donc pour une redynamisation, et leur faire comprendre que le parti est aux affaires. On a échangé aussi sur l’actualité politique du pays et que personne n’a droit au découragement. On comprend qu’ils ont intérêt à rester souder, car la lutte continue. Si on peut dire que c’est fini le FCC-CACH, mais beaucoup reste à faire, remaniement ministériel et autres, d’où c’est parti parce que tout est entre les mains du président Félix Antoine Tshisekedi… » ; a rappelé Rubens Mikindo.

Selon son adresse, tout n’allait pas avec la fameuse coalition où il promet d’ailleurs de faire prochainement le bilan de son ministère qui a connu trop des blocages, « Moi même, je suis un pur fruit du blocage des gens du FCC, et si je vous dit moi en tant que ministre, donc pour le chef de l’État, c’est plus pire. Je ne saurais pas le dire ici, mais le temps viendra où je ferais le bilan de mon ministère ».

Pour le Ministre d’État et ministre des hydrocarbures, le temps qui vient est celui de songer au développement du pays comme tout est déjà sous contrôle.

ALI ASSANKA Darius

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité