Société

Goma : La jeunesse communale de Goma s’implique dans l’affaire dite stade SOTRAKI

Dans un communiqué lu devant la presse ce mercredi 10 février, la jeunesse de la commune de Goma à travers son comité paraît déterminée à en finir avec l’affaire qui oppose les jeunes du quartier Kyeshero à un certain Kizito, sur une probable spoliation du terrain de divertissement octroyé par l’homme d’affaires Pierre Bwanandeke à la dite jeunesse.

Datant de l’époque du gouverneur Julien Paluku qui n’aurait pas trouvé une solution en leur faveur, les jeunes veulent profiter disent-ils du passage d’un notre jeune à la tête de la province qui est le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita, pour qu’ils soient remis dans leur droit.

Jules Ngeleza qui est le président du conseil communal de la jeunesse de la commune portant le même nom, a donné au cours de cette lecture les différents déroulement des faits qui ont abouti à l’octroi « illégal » des titres fonciers au Camp adverse par complicité de certaines « autorités », mal intentionnées, selon toujours lui après une réunion qu’ils ont eu avec d’autres jeunes.

Ils sollicitent l’implication de l’autorité provinciale, premier parent de la province à s’impliquer davantage pour que le terrain soit remis aux jeunes, se référant à l’état de droit prôné par le président de la République.

ALI ASSANKA Darius

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité