Droit de l'homme

Nord-Kivu : 11 agents du FFN qui se disent être délaissés, réclament leur intégration

Onze agents qui se qualifient des pionniers dénoncent leur écartement au sein du Fond Forestier National au Nord-Kivu.

A l’occasion de l’arrivée du ministre national de l’environnement Claude Nyamugabo Bazibuhe à Goma, le dimanche 14 février, ces derniers ont tenu à exposer un calicot sur lequel on pouvait lire leur réclamation.

Ces derniers accusent leur directeur provincial comme étant le cerveau moteur de leur écartement, « nous regrettons le fait que l’on ait contribué à faire asseoir le fond forestier national en province, mais aujourd’hui, nous sommes écartés. Nous n’avons pas voulu nous rendre justice, mais nous sommes arrivés jusqu’au parquet, mais aucune solution. Nous profitons de cette double arrivée du ministre de l’environnement et du directeur Général du FFN, pour les solliciter notre réintégration, car sommes agents depuis 2010, curieusement depuis octobre dernier, nous n’apparaissons plus sur les listings »; a dit leur porte parole.

ALI ASSANKA Darius

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité