Politique & Gouvernance

Nomination du PM : Rémy Kasindi espère que les aspirations de la jeunesse vont attirer l’attention de Sama Lukonde

Rémy Kasindi, un acteur social du Sud-Kivu et membre du Collectif des Mouvements Citoyens Amka Congo salue la nomination d’un jeune à la tête du gouvernement congolais, Sama Lukonde, le deuxième après Patrice Emery Lumumba en 1960, après l’indépendance du Congo.

Jusqu’à sa nomination, Sama Lukonde Kyenge, ce jeune de 43 ans est néà Paris en France en 1977; il fut Directeur Général de la Générale des carrières et des mines (GÉCAMINES).

C’est en 2006 qu’il s’est engagé en politique comme député national jusqu’en 2011. Il entre au gouvernement central par nomination en 2014 en qualité de ministre de la Jeunesse, sports et loisirs. Durant son mandat, il lance les travaux de construction des stades municipaux à travers la ville de Kinshasa. Aussi, sous son règne, les Léopards-Football finiront 3e lors de la CAN-Guinée Equatoriale en 2015.

« De première vue, je suis satisfait par la nomination d’un jeune Premier Ministre, que je félicite en passant. Il s’agit d’un choix judicieux opéré par le Chef de l’État qui tient compte du renouvellement de la classe politique, dont il s’inspirera lors de la composition du prochain Gouvernement »; réagit Rémy Kasindi.

Une occasion pour lui, de plaider pour l’amélioration du sociale du peuple congolais et la situation sécuritaire qui reste précaire à l’Est de la RDC. Étant un des acteurs clés de la Société civile du Sud-Kivu, Rémy Kasindi invite Sama Lukonde à se préoccuper des questions qui bloquent la province du Sud-Kivu et à ne pas être passif comme son prédécesseur, qui l’aurait placé dans les oubliettes.

 » Ma province le Sud-Kivu, j’aurais voulu qu’il ne soit pas comme son prédécesseur qui vient de faire presqu’une année et demi, mais il n’a pas visité le Sud-Kivu. Je dis qu’il va se démarquer et j’espère qu’il va faire mieux que son prédécesseur. Nous souhaitons qu’il nomme un gouvernement des technocrates, des hommes qui comprennent que la RDC a des sérieux problèmes sur le plan social. Tous les congolais attends de lui un changement profond et radicale »; ajoute Rémy Kasindi, avant de conclure qu’il espère également que les aspirations de la jeune vont attirer son attention et redorer l’image de la RDC déjà ternie à tous les niveaux.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité