Politique & Gouvernance

Nord-Kivu : La Force syndicale nationale réclame la prison pour les détourneurs  des fonds destinés à la gratuite de l’enseignement de base

La force syndicale nationale FOSYNAT section Nord-Kivu, remercie le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi pour avoir autorisé la reprise des activités scolaires pour le lundi 22 février prochain.

Son vice président en province Georges Bareberaho Minane demande cependant au nouveau premier ministre de tenir compte des revendications des enseignants, et les nouvelles unités, mais aussi revoir le budget à la hausse pour que l’enseignant, qui selon lui a longtemps souffert soit bien rémunéré.

« Nous remercions le président de la République pour la décision prise sur la reprise des cours, aussi nous félicitons le premier ministre Sama Lukonde pour sa nomination qui donne espoir à l’enseignant, dont nous espérons que cette fois ci sera l’homme le plus heureux. Nous lui demandons de tenir compte des revendications précédentes des enseignants pour qu’ils soient tous traités au même pied d’égalité et supprimer les zones salariales » ;  a-t-il dit.

Selon le même syndicat au travers son vice-président, se référant aux difficultés rencontrées par les professionnels de la craie dues à l’encombrement par des pseudos enseignants dans leur secteur,demande que soit appliquée la rigueur de la loi sur les auteurs.

« Nous savons qu’il y a beaucoup des gens qui ont mis les bâtons dans les roues pour mettre en cause la gratuité de l’enseignement pourtant bonne foi du chef de l’État, en recrutant leurs amis, collègues, tantes, oncles et enfants pour qu’ils bénéficient des matricules dans notre secteur qui est déjà considéré comme une poubelle, d’autres ont détourné des fonds destinés à cette fin, nous demandons qu’ils soient jetés en prison pour que cela serve de leçon aux autres » ; insiste le vice président de la FOSYNAT.

Celui-ci espère que cette fois sera la bonne pour l’effectivité de la gratuité.

ALI ASSANKA Darius

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité