Politique & GouvernanceSociété

Sud-Kivu : L’Institut Lurhala construit dans le cadre du programme de 100 jours a été béni au cours d’une messe de prière à Vital Kamerhe

Les nouvelles installations de l’Institut Saint Léon le Grand, école connue sous le nom de l’Institut Lurhala, ont été bénies, ce jeudi 24 février 2021 dans le groupement de Lurhala en territoire de Walungu, c’était lors d’une messe de bénédiction et de prière à Vital Kamerhe.

Ces installations de six classes, un bureau et des toilettes ont été construits dans le cadre du programme des 100 jours du programme du Chef de l’État, Felix Tshisekedi, grâce aux plaidoyers de son ancien Directeur de Cabinet Vital Kamerhe.

Le préfet de cet institut John Balyahamwabo a présenté au député Amato Bayubasire et aux invités les différentes difficultés auxquelles fait face l’Institut Lurhala. C’est entre autres, la non-mécanisation des enseignants. Celui-ci a signifié qu’actuellement cet établissement scolaire compte 11 enseignants nouvelles unités. Il a demandé au député national de poursuivre des plaidoyers auprès du ministère de tutelle et des finances et du budget pour que son école soit mécanisée et budgétisée pour son évolution.

Celui-ci est revenu également sur l’historique de cette école créée en 2006 et dirigée par Amato Bayubasire, devenu député national. L’école se développe et compte ces jours plus de 200 élèves avec plus de 50% des filles. Elle a déjà produit ses premiers finalistes en technique sociale, c’était au cours de l’année scolaire 2019-2021 avec 100% de réussite; révèle ce Chef d’établissement.

Le tout premier préfet des études de cette école conventionnée catholique, le député national Amato Bayubasire a, lors de son intervention, tenu à remercier sa base pour le soutien et la confiance placée en sa modeste personne, il a remercié le Chef de l’État Félix Tshisekedi, qui a accepté que cette école soit retenue dans le programme de 100 jours, par l’entremise de Vital Kamerhe, son allié. Il s’est donc réjouit de voir l’image de cette école être redorée.

Il dit : « après les élections de 2018, à travers lesquelles le peuple de Walungu m’a massivement élu député national et en tant que représentant du peuple auprès des institutions publiques, j’ai fait de la construction de l’institut Lurhala ma priorité sans savoir comment ça va se passer. Mais avec ma foi de chrétien, j’ai crû et j’en avais parlé à la population de Lurhala et même à Monseigneur l’archevêque le jour de la bénédiction de mon mandat. Heureusement que le Président de la République Tshisekedi que je remercie ici, l’a mis en avant l’éducation de l’enfant congolais à travers la reconstruction des infrastructures scolaires et la gratuité de l’enseignement de base ».

Amato poursuit en disant :  » à l’élaboration du programme de 100 jours l’Institut saint Léon le Grand fût programmé. Je réitère donc mes remerciements aux Chefs de l’État à travers son directeur de cabinet de l’époque, Vital Kamerhe à qui je rend les hommages mérités ».

Devant la population de Lurhala venue de tous les coins, l’ancien Vice-président de la CENI Norbert Katintima qui a loué pour sa part cette oeuvre scolaire moderne, il salue l’engagement du Chef de l’État dans le chantier Éducation pour la formation de l’enfant congolais. Il l’invite à construire plus d’école dans le territoire de Walungu, comme, malgré qu’il est né au Kasaï, il a son coeur au Sud-Kivu et partout en RDC. Avant d’encourager les élèves de cette école à travailler fort, Norbert Katintima les invité au bon usage de cette infrastructure moderne.

« Vous élèves, je prie pour vous pour que vous soyez aussi comme Félix Tshisekedi, qui nous a construit cette école. Lui même était à l’école et dans son programme de 100 jours, il a pris le chantier éducation. On ne saura pas étudié en 2021 dans une école en chaume. Si vous regardez cette école, par rapport à l’institut Lurhala de 2006, qui était en planche, nous n’avons qu’à applaudir le Chef de l’État parce que c’est une bonne image » ; s’est-il réjouit.

Invité par le député national Amato Bayubasire, Norbert Katintima a offert à cette école un don d’une machine ordinateur portable neuve pour l’administration et 60 boîtes des craies blanches et en couleurs, une contribution pour le fonctionnement de cet établissement scolaire.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité