Santé, Mines & EnvironnementSociété

Sud-Kivu : Le Député national Amato Bayubasire lance les travaux de construction du centre de santé de Nyalubuze à Walungu

En vacances parlementaires, le député national Amato Bayubasire poursuit ses actions et ses contacts avec sa base à Walungu dans la province du Sud-Kivu. Ce vendredi 26 février, il a lancé les travaux de construction du centre de santé de Nyalubuze.

A son arrivée dans le début d’après-midi, cet élu a été accueilli en prince par les habitants de ce village, situé dans le groupement de Walungu.

Les habitants, tous confondus, ont manifesté se sont mobilisés pour vivre cet heureux événement, la construction de la première formation sanitaire dans ce village.

Avant le lancement des travaux, ce représentant du peuple s’est adressé à sa base de Nyalubuze pour la remercier et la transmettre le message du leader et président de l’Union pour la Nation Congolaise, UNC.

Pour lui, le temps est révolu pour transporter les femmes enceintes sur tipoy et mêmes les malades à l’hôpital Général de Kaniola, situé à plus de 5 km de pieds.

A la pose de la première pierre pour le début des travaux, Amato Bayubasire a révélé que ce centre de santé compte répondre aux défis liés à la prise en charge sanitaire des populations de Nyalubuze.

Le Député national Amato Bayubasire devant la population du village Nyalubuze à Walungu au Sud-Kivu
Le Député national Amato Bayubasire devant la population du village Nyalubuze à Walungu au Sud-Kivu

« Vous m’aviez massivement voté pour que je sois votre représentant au parlement du peuple à Kinshasa, et à chaque vacance parlementaire je viens pour échanger avec vous sur les problèmes communautaires de base de Nyalubuze. Moi, j’avais compris que nous devons améliorer le système sanitaire du milieu. A cela, je me suis engagé à consacrer un pourcentage de mes émoluments pour contribuer aux projets communautaires. Voilà, je me suis décidé aujourd’hui de construire ce centre de santé qui aura : une salle des soins, une salle consultations, une salle pour la maternité et d’autres. J’ai décidé de venir ici pour vous consoler. Cette méthode de transporter nos mamans sur des tipoy pour aller donner naissance doit prendre fin » ; a-t-il déclaré devant sa base.

Amato Bayubasire a également invité sa base à une union de prière pour la libération et l’acquittement de Vital Kamerhe.

La communauté locale n’a pas caché ses sentiments de satisfaction à l’égard de leur élu. Pour eux, la construction de ce centre est un soulagement total.

Au nom de cette la communauté locale, Namegabe Mirindi président du comité des villageois pour le développement (CDV) salue cette action communautaire et l’exprime en ces mots : « Nyalubuze est un village situé à environs 6 km de l’hôpital de Kaniola. Pour y acheminer un malade ou une femme enceinte, nous éprouvons d’énormes difficultés avec des cours d’eau qui nous sépare avec Kaniola. Je suis membre de l’église et je vous jure que nous accueillons ce projet avec une joie immense. Nous avons construit cette idée mais on n’avait pas des moyens pour arriver au bout; mais grâce à notre élu Amato Bayubasire, notre projet se réalise déjà ».

Il est à signaler également que Amato Bayubasire a visité un pont qu’il a financé dans le groupement de Nduba, toujours dans le territoire de Walungu, un pont d’environs 6mètres de longueur et 5 mètres de largeur.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité