Droit de l'hommePresse

Haut-Uele: la nouvelle société civile congolaise dénonce des tracasseries par des agents de l’Etat à watsa

La nouvelle société civile congolaise du territoriale de watsa, dans la province du Haut-Uele, dénonce des tracaceries dont sont victimes les commerçants de la localité de Tora située  en secteur Kibali, une partie du territoire de watsa de la part des agents de l’Etat depuis plusieurs jours maintenant.

D’après Christophe Djuna, coordonnateur de cette structure citoyenne, qui fait cette dénonciation ce jeudi 4mars 2021, les commerçants sont contraint de payer un gramme d’or aux dits agents sans motif valable.

«A chaque fois qu’il y a un problème dans la communauté la nouvelle société civile ne ne peut pas laisser cela passer inaperçu. Depuis un certain temps la nouvelle société civile constate un mauvais comportement de la part des services de l’État en collaboration avec les militaires et commerçants pour traquer les commerçants en demandant un gramme d’or pour des raisons qui n’ont pas de justifications valable», a-t-il indiqué, avant d’ajouter
«Les militaires ne doivent pas arrêter les civils qui ne sont pas des miliciens ou des militaires. C’est un comportement que nous condamnons. Un militaire doit faire son travail et les autorités de l’Etat , de même ».

Par ailleurs cette structure qui condamne ce comportement ignoble appelle au respect scrupuleux de la loi congolaise.

Vyavu Gloire à Durba

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité