Presse

Bukavu : Christine Azanga Matazi n’a pas été réhabilitée à la tête du Quartier Nkafu; précision de la Société civile de Kadutu

Dans un communiqué parvenu à Congowitness.org ce vendredi 5 mars 2021, la société civile communale de Kadutu tient à démentir les rumeurs des  qui circulent sur les réseaux sociaux et dans l’opinion l’ancienne cheffe de Quartier Nkafu Christine Azanga Matazi a été réhabilitée de ses fonctions.

Selon Hypocrate Marume, Président du noyau communale de la Société civile de Kadutu qui signe ce communiqué, la réhabilitation de ce cadre de base risquerait de se solder par des violences physiques au sein de la population.

Hyprocrate Marume précise que Christine Azanga Matazi est toujours suspendue de ses fonctions à la tête de cette entité. Il demande à cet effet aux cadres de base, confessions religieuses, jeunes, femmes et les notables de se défier et n’est pas prendre en considération ces faussetés.

« La société civile de Kadutu à travers son comité de coordination tient à préciser à la population de Nkafu qucil est en contact permanent avec le Bourgmestre de Kadutu, son Adjoint et le Ministre Provincial de l’intérieur, sécurité et décentralisation du Sud-Kivu pour chercher une solution au conflit administratif du Quartier Nkafu et ces derniers confirment avoir reçu et prendre acte de la proposition de la population de cette contrée, sur la nécessité de doter le Quartier d’un nouveau chef pour mettre fin à la crise persistante et prétendent le faire incessamment » ; fait savoir le même communiqué.

Pour la Société civile, cette question ne doit pas être traitée avec légèreté au risque de créer des incidents irréparables, car actuellement la population vit dans l’incertitude étant donné qu’elle ne connait plus son interlocuteur valable dans ce contexte d’incertitude sécuritaire dans la Ville de Bukavu, dont le Quartier Nkafu parcourt, départ sa position géographique.

Actuellement Nkafu reste le seul Quartier de la ville de Bukavu dirigeait par 3 chefs de Quartier avec trois sceaux.
La société civile Kadutu exhorte également au Ministre de l’Intérieur et le Bourgmestre de s’impliquer et finir aussi le conflit administratif au Quartier Nyakaliba avec deux chefs de Quartier intérimaire et Mosala qui na plus de chef de Quartier adjoint.

Notons que c’est depuis le mois d’août 2020 que Christine Azanga avait été suspendue pour mauvaise gestion de cette entité.

Alibaba RUK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité