Presse

Nord-Kivu : Les installations du C.T.E  Masoya saccagées par les jeunes en colère

Les installations du centre de traitement de la maladie à virus d’Ebola de Masoya, un centre situé près de la ville commercial de Butembo, dans le territoire de Lubero ont été vandalisées par un groupe des jeunes visiblement en colère qui protestaient contre le transfère de leurs frères au C.T.E pour la prise en charge médicale.

« L’un de leur est décédé en isolement au centre de santé à Masoya. Ils sont venus récupérer le corps dans cette colère ils ont cassé des chaises. Certains habitants de Masoya ayant compris la nécessité de la riposte contre la maladie à virus Ebola et venus défendre le C.T.E pour qu’il puisse avoir beaucoup de dégâts. La population elle même a défendu sa structure de prise en charge »; indique le Docteur Nzazu Syalitha Eugene, Ministre provincial de la santé.

Cet acte barbare a été fustigé par les autorités locales qui appellent la jeunesse à la retenue pour ne plus connaître la flambée des cas positifs de la maladie à virus Ebola. Il faut préciser que depuis l’apparition de cette 12 ème épidémie, le cumule des cas est de 12 cas dont 11 cas confirmés positifs et 1 probable dans la zone de santé de Masoya.

Augustin Sikwaya depuis Beni

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité