Droit de l'hommeSécurité

Beni : Le calme est revenu à Bulongo, après des altercations entre la police et un groupe de jeunes manifestants

La situation est redevenue calme après une tension tout l’avant midi de ce lundi 15 mars 2021 en commune rurale de Bulongo. Cette situation est consécutive à la tuerie de 14 civils, la nuit de dimanche par les terroristes ADF dans cette partie du territoire de Beni.

Selon le président du conseil communal de la jeunesse, les civils ont été exécutés par arme blanche dans la cellule Mutilipi.

Anelka MIHEKO ajoute que, dans la manifestation des jeunes qui protestaient contre cette nouvelle incursion, l’on a enregistré un mort côté manifestant et un blessé. Il appelle cependant les autorités de renforcer les effectifs militaires car l’ennemi a contourné des positions militaires où les effectifs sont réduits.

« Il y a eu incursion meurtrière la nuit dernière dans notre commune de Bulongo. Suite à cette nouvelle tuerie des civils, des jeunes ont manifesté en barricadant les artères principales. Un d’eux a été tué et l’autre blessé lors des altercations entre la police et ces manifestants »; indique Annelka Miheko est président de la jeunesse de Bulongo.

Il faut noter que pour l’instant la situation est redevenue calme mais toute la journée de ce lundi, les habitants de cette commune se sont déplacées, dans des milieux jugés sécurisés.

Freddy Kighoma

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité