Politique & GouvernanceSociété

Beni : Le Parlement des jeunes exige le départ du commandant de la PNC Mangina

Le parlement des jeunes de la commune rurale de Mangina rejoint la lutte de la société civile de la place visant à faire partir le commandant de la police nationale de cette municipalité, le Major Lofanzola Maurice.

Jules Mathé, Président de cette structure juvénile pense que le major Lofanzola Maurice a passé beaucoup de temps et mérité un remplacement, car selon lui, il est incapable de sécuriser cette municipalité.

« Il lui est reproché d’abord de non suivi lorsque il y’a incursion des bandits chez un habitant, mais aucun élément de la police n’intervienne pas. Il n’arrive même pas à diligenter les enquêtes, où alors on n’a jamais eu les résultats des enquêtes menées par son troupe depuis son installation » ; dit-il.

Pour rappel, la société civile de Mangina avait décrété deux jours sans activités sur l’ensemble de cette commune, en vue d’obtenir le changement simple et pure de cette autorité de la police.

Augustin Sikwaya depuis Beni

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité