Droit de l'hommeSécurité

Nord-Kivu : Début ce vendredi d’une grève de trois jours à Beni

Début ce vendredi 26 mars 2021 d’une grève de trois jours décrétés à Beni par la Coordination de la Société civile pour dénoncer la situation sécuritaire critique, avec des tueries qui ne cessent d’être enregistrés.

Selon Kizito Bin Hangi, président de cette structure citoyenne, pendant cette période, seules les écoles, officines pharmaceutiques et alimentations seront libre de fonctionner sur toute l’étendue de la ville et du territoire de Beni. Cette décision a été prise après embuscade des présumés rebelles ADF tendue à deux véhicules, le mercredi 24 mars dernier à Kilya, sur le tronçon routier Beni-Kasindi, une embuscade qui a coûté la vie à 5 civiles.

Ce vendredi, les acteurs de la société se sont réunis sur le lieu du drame ce même vendredi 26 mars, et l’inhumation des victimes est prévue pour le samedi 28 mars 2021.

Les différentes composantes de la société civile coordination urbaine de Beni conditionne la reprise des activités Socio-économiques par la prise en compte de leur cahier de charge par les autorités compétentes, car, selon elle, une lettre quant à ce, a été remise à l’autorité urbaine de Beni.

Rappelons que l’ACCO Grand Nord-Kivu a suspendu le trafic des véhicules de ses membres dès ce vendredi jusqu’au mardi 31 mars de suite de cette situation.

Isaac Bin Ngeve

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité