Droit de l'hommePresse

Watsa: une lettre de mise en demeure au coeur d’une vive tension dans le chef des habitants du village Mege ce jeudi

La situation est restée tendue la journée de ce jeudi 01 Avril 2021 dans le village Mège situé à quelque 3 kilomètres de la cité minière de Durba en secteur Kibali en territoire de Watsa en province du Haut-Uele(au Nord-Est de la République démocratique du Congo).

Cette tension était consécutive à la lettre de mise en demeure que la délégation du gouvernement provincial a aux habitants de cette localité pour la démolition des maisons construites dans la zone B du périmètre de la société kibali.

Le chef de ce village,Claude Matala qui s’en inquiète explique que ses administrés n’ont pas su digérer cette nouvelle, c’est pourquoi, a-t-il fait savoir,ils ont envahi les enceintes de son bureau sous prétexte de tourner le dos à cette nouvelle décision.

« En fait ,les chefs nous ont donné les documents de mise demeure et les gens murmurent au sujet de cette décision.Quand ils ont vu la lettre de mise en demeure c’est par là qu’ils ont réclamé. Les habitants réclament qu’il fallait que les propriétaires de la lettre viennent avec la lettre qui provient de la commission venue de la province qui demandent à tous ceux qui occupent la zone B de quitter dans dix jours»,a-t-il expliqué au téléphone de congowitness.org

Tout en appellant ses administrés au calme cette autorité  salue ainsi la bravoure de la société civile qui est intervenue pour apaiser la tension de la paisible population.Le chef du village regrette par contre que la délégation du gouvernement provincial n’ait pas effectué une descente avant la mise en application de cette mesure.

Vyavu Gloire à Durba

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité