Droit de l'hommeSécurité

Nord-Kivu:La situation sécuritaire de la région de Beni et d’ l’ituri doit faire la priorité de mbosso(Ecidé Beni)

Plusieurs réactions continuent à s’enregistrer après les propos tenus par le président de l’Assemblée nationale Christophe Mbosso ayant demandé aux députés nationaux du grand – Nord /Kivu de «quitter les groupes armés» qui pullulent dans la zone envue d’une éventuelle pacification.

Pour docteur Emmery kathavaly secrétaire sous fédéral de l’ecide fédération de Beni partie cher à Martin Fayulu qualifie ces propos d’incendiaire et estime que la situation sécuritaire de la région de Beni et l’ituri doit faire la priorité du président de l’Assemblée nationale .

«Monsieur Mboso étant comme président de l’Assemblée nationale comment il peut accepter de loger les complices des terroristes et sieger avec eux au parlement pendant 3 ans sans pour autant dénoncer où ils attendait que ces députés viennent avec les calicots des images de massacre pour denoncer,  et il vient d’etaler la nudité de l’État et il veut diviser la population de l’Est », s’est-il exprimé à congowitness.org

Cependant cet acteur politique estime que le président de la chambre basse du parlement devrait revoir sa communication pour ne pas vinxer les élus de Beni qui vivent au quotidien ces atrocités commises par les terroristes des forces démocratiques alliées (Adf).

Augustin Sikwaya depuis à Beni

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité