Société

Idjwi : VNG international, présente le projet « Nous sommes capables » aux autorités et acteurs de la société civile

En présence de l’administrateur, les chefs de chefferies et acteurs de la société civile et chefs des groupements du territoire d’Idjwi, l’organisation VNG international présente le projet « nous sommes capables », dans son volet gouvernance.

L’ouverture de ses assises de deux jours a été faite par Yves Mutalisi, le représentant du ministre provincial du Sud-Kivu en charge du genre, famille et affaires sociales.

Ce projet sera exécuté dans les deux chefferies des territoires d’Idjwi et Kalehe a pour objectif de réduire la marginalisation des personnes vivant avec handicap en consortium de 5 organisations dont : ZOA, VNG international, TLM, Fenafaco et The Huege Academy révèle Monsieur Loochi Muzaliya de l’organisation VNG international.

« Le projet nous sommes capables ou Tuna Weza en kiswahili, vise à mettre au centre les personnes vivant avec handicap. Nous allons plus travailler avec cette catégorie des personnes dans l’agriculture pour l’accès à la terre, la production agricole et l’accès au marché pour écouler leurs produits.
Grâce à un engagement avec les autorités publiques, les PVH et autres groupes exclus par le biais des organisations de la société civile et celles des personnes vivant avec handicap, influencent avec succès les lois, les pratiques et les normes pour une sécurité alimentaire pour tous « ; explique Loochi Muzaliya.

Yves Mutalisi, représentant du ministre provincial des affaires sociales du Sud-Kivu promet un accompagnement de leur ministère pour la réussite de ce projet qui vient répondre à ce besoin. Celui d’accompagner cette catégorie des personnes longtemps oublier.

Prenant la parole à la clôture de ces assisses, le chef de chefferie Rubenga se dit être content de voir qu’à la fin de compte, l’organisation VNG international arrive à Idjwi pour accompagner la population de sa juridiction.
Un cadre de partenariat entre les chefferies Ntambuka et Rubenga avec VNG international a été présenté à toutes les parties prenantes pour exploitation afin de proposer les indicateurs qui permettrons d’atteindre les résultats papables.

Ce projet sera exécuté pour une durée de 5 ans avec le financement du gouvernement Hollandais.

Richelieu Byamana depuis IDJWI.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité