SécuritéSociété

Nord-Kivu : Des jeunes dans les rues de Goma pour exiger le départ de la Monusco

 

Après Beni, des mouvements citoyens, des groupes de pression et des groupes des étudiants de la ville de Goma ont décrété deux journées ville morte, le jeudi 08 et le vendredi 09 avril, pour décrier l’insécurité à l’est du pays et exiger le départ de la MONUSCO du sol congolais.

Depuis tôt le matin de ce jeudi 8 avril, ces jeunes sont descendus dans les rues de Goma pour une marché pacifique, partie de la Station Mutinga jusqu’à l’Institut de Goma où ils ont érigés des barricades pour faire entendre leurs cris.
Plus tard, les éléments de l’ordre sont intervenus pour disperser les manifestants, avant d’arrêter certains d’entre eux.

Des sources de la société civile renseignent qu’au moins six militants sont déjà interpellés. Elles indiquent en plus que les boutiques, magasins sont fermés et que la circulation reste perturber sur ce tronçon.

Alibaba RUK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité