Politique & Gouvernance

Sud-Kivu : l’UNC croit à l’implication de Félix Tshisekedi pour la libération de Vital Kamerhe

Les cadres, militants et sympathisants de l'Union pour la Nation Congolaise, UNC ont manifesté ce vendredi 28 mai 2021 dans plusieurs provinces de la RDC.

A Bukavu, une foule immense a inondé le boulevard Patrice Emery Lumumba pour exiger l’acquittement et la libération de Vital Kamerhe, condamné à 20 ans de prison dans l’affaire dite des maisons préfabriquées.

Cette manifestation a connu la participation de plusieurs cadres de l’UNC Sud-Kivu. Parmi eux, on peut citer le Professeur Justin Mastaki, député national élu sous le label de l’UNC; Héritier Ndjadi et Emmanuel Mirindi tous cadres de cette force politique en province.

Partie de la permanence de l’UNC à la place Mulamba cette marche a chuté au Gouvernorat de province à Labotte où un mémorandum a été lu et déposé dans les mains du Directeur de cabinet du Gouverneur de province.
Dans ce mémorandum, le Secrétaire inter-fédéral ad intérim de l’UNC Sud-Kivu estime que la mise à l’écart de Vital Kamerhe est un coup politique et qui vise à freiner le relèvement de la RDC.

Par ailleurs, il rappelle au Président Félix Tshisekedi que : « dans vos discours de campagne tenus devant la population du Sud-Kivu, vous aviez promis de ne jamais trahir votre frère et beau-frère Vital Kamerhe. Nous croyons à votre implication pour la libération et l’acquittement de votre collaborateur ».

Il est à noter que le procès en appel de Kamerhe reprend le lundi 31 mai prochain à la cour d’appel de Kinshasa Gombe.

Trésor Kyembwa

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité