Politique & Gouvernance

Dossier Kamerhe : Le Directoire National de l’UNC décide de procéder à l’évaluation de l’accord de Naïrobi

L’Union pour la Nation Congolaise, UNC condamne et dénonce les irrégularités criantes observées au cours de la procédure en appel, le comportement des juges dénotait déjà d’intéressement certain dans cette affaire, si non des injonctions des instances obscures continuellement communiquées en pleine audience et qui perturbaient le déroulement.

C’est une des conclusions contenues dans une déclaration politique rendue public après une réunion extraordinaire tenue à Kinshasa par le directoire national de l’UNC, ce mercredi 16 juin 2021. Cette déclaration intervient un jour après le prononcé du jugement en appel que les militants, cadres et sympathisants de l’UNC jugent ce verdict d’inique et injuste.

Dans cette même déclaration, l’UNC dit constater également que malgré ses appels incessants à l’endroit du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi et magistrat suprême en vue de son implication en tant que garant du fonctionnement régulier de toutes les institutions, y compris celles judiciaires; malheureusement lit-on dans cette déclaration, Félix Tshisekedi n’a pas fait assez pour permettre à Vital Kamerhe d’accéder à un procès équitable.

A cet effet, le Directoire National de l’UNC décide de procéder dès ce jour à l’évaluation sans complaisance de l’accord de Naïrobi et du partenariat politique du parti aussi bien au niveau du CACH, que de l’Union Sacrée de la Nation.

Le directoire ajoute qu’en attendant les résultats de cette évaluation, demande à ses élus à tous les niveaux de suspendre leurs activités politiques du CACH et de l’Union Sacrée de la Nation et même aux activités parlementaires jusqu’à nouvel ordre.

Le directoire conclut en recommandant aux gestionnaires de l’UNC d’étudier toutes les options politiques possibles conformes à la loi, en vue d’un partenariat politique dans le cadre duquel le parti obtiendra à tout prix la libération de Vital Kamerhe.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité