Société

Kalehe : La NDSCI alerte sur la situation « très critique » des détenus de la prison

À travers une dépêche signée par Dider Misuka président de cette structure citoyenne en territoire de Kalehe, la NDSCI est fortement préoccupée par la situation d’une dizaine de détenus se trouvant dans prison centrale de Kalehe qui par ses propres termes « sont en train de mourir de faim ».

Selon le constant fait par le comité de la NDSCI dépêché sur place, 15 détenus très « maigrichons » allongés à même le sol se trouvent dans un état dans un état agonisant suite au manque de la nourriture.

La Nouvelle Dynamique de la Société Civile dénonce cette situation et appelle le gouvernement à intervenir urgement car les prisonniers ont aussi leurs droits.

« La NDSCI trouve cette situation inadmissible et invite les autorités à intervenir pour sauver la vie de ces compatriotes qui, en dépit d’être prisonniers, demeurent des citoyens et des humains qui à ces titres ont droits à « la vie »; insiste Didier Misuka.

La NDSCI rappelle au gouvernement provincial qu’il ne doit pas attendre le pire pour intervenir et il est de ses devoirs et obligations d’assurer une passion alimentaire conséquente aux détenus de toutes les prisons de la République Démocratique du Congo.

Richelieu Byamana depuis Idjwi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité