Société

Sud-Kivu : Présentation des résultats de l’étude d’impact environnemental et social du projet d’aménagement et bitumage de la RN2 (Bukavu-Nyamukubi) 

Le projet d’aménagement et de bitumage de la Route Nationale numéro 2, tronçon Bukavu-Nyamukubi, les bretelles à la RN2 ainsi que de la voirie structurante de Bukavu permettra la consolidation de la paix dans la partie Est de la RDC mais aussi à la relance économique de la province du Sud-Kivu.

C’est un des résultats de l’étude d’impact environnemental et social menée par le cabinet Consulting Solution for Services and Studies Sarl. C’était au cours d’une réunion de restitution tenue ce lundi 05 juillet à Bukavu, devant plusieurs acteurs politico-administratifs de la province du Sud-Kivu.

La route Bukavu-Goma a été retenue dans le programme prioritaire 2021-2025 réalisée par la cellule Infrastructures sur financement de la Banque Africaine de Développement, BAD. Selon Aimé Kabamba, Responsable de l’Unité environnementale et sociale au sein de la cellule Infrastructures a fait savoir que ce projet d’aménagement de la RN2 permettra également l’intégration régionale dans la mesure où cet axe routier contribuera à relier les provinces du Nord et du Sud-Kivu.

Venant Burume, Ministre de l’environnement, qui a représenté le gouverneur de province, a pour sa part indiqué que ce projet remettra en place un système de transport routier permanent et le rétablissement du trafic entre les deux provinces. De son côté, le ministre de l’agriculture Marcellin Bahaya, ce projet facilitera aux populations d’avoir accès aux produits champêtres de Kalehe et du Nord-Kivu afin de contribuer à lutter l’insécurité alimentaire.

Il a également été révélé que la première phase de ce projet consistera à aménager et à bitumer de la RN2, tronçon Bukavu-Nyamukubi long de 85 kilomètres ; des bretelles longues de 17,5 kilomètres ainsi que le bitulage des voiries structurantes dans différentes avenues de Bukavu, dont Kasha, Ntwali, Saiio, Plateau, Nyofu, Tanganyika et Kibonge.

Il est à noter qu’une réunion similaire s’est également tenue à Kalehe devant les administrateurs des territoires de Kalehe et de Kabare.

Thierry M RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité