Société

Sud-Kivu:le délabrement des ponts karulo et Kalengera inquiète le conseil territorial de la jeunesse d’Idjwi

En cas des maladies,le centre hospitalier Bugarula en chefferie Ribenga doit référé les patients à l’hôpital général de référence de Monvu où il est impossible pour l’ambulance de traverser les deux endroits depuis que les deux pont avaient cédés il y’a environs 5 mois.

Aucune initiative n’a jamais été prise par les autorités locales pour la construction de ces ponts et promesses des officiels de la province du Sud-Kivu, s’étonne le conseil territorial de la jeunesse d’idjwi.
Chance Lwagera président de cette structure souligne que, de passage à Idjwi, le gouverneur Théo Ngwabidje et son conseiller financier Idée Bakulu avaient promis la construction principale, mais jusque là rien n’a était fait et le territoire reste enclavé car même la population de la chefferie Ntambuka a du mal à accéder aux bureaux administratifs du territoire à Bugarula.

«La seule route principale d’idjwi qui relie les chefferies Rubenga et Ntambuka est impraticable, ça devient un grand problème par le fait que nous avons deux hôpitaux pour soigner la population,celui de Bugarula et l’autre de Monvu.Actuellement il y’a plus moyen de transférer les malades à l’hôpital de Monvu et la population de la chefferie Ntambuka a du mal à accéder aux bureaux administratifs du territoire, ce comme si on divisé le territoire en deux», regrette Chance Lwagera.

Celui-ci appelle le gouverneur de province à concrétiser sa promesse faite à la population pour la construction de cette route.

«Je me rappelle à travers le conseiller financier du gouvernement avait promis que cette route sera construite mais voilà qu’il y’a 5 mois la route ne pas construite.
Nous demandons au gouvernement provincial de réfléchir vite à cette question.», a-t-il fait savoir

Même inquiétude du côté des acteurs de développement qui peinent aussi à accéder de part et d’autres de ces deux chefferies, d’où la nécessité de construire cette route indispensable pour toute la population.

Richelieu Byamana depuis Idjwi

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité