Droit de l'hommeSécurité

Kalehe : Le CCTSC dénonce des cas répétitifs des cas de justice populaire à Nyabibwe

Quatre cas de justice populaire et assassinat,le cadre de concertation de la société civile monte au créneau.

Lors de son entretien avec votre correspondant, Delphin BIRIMBI président du cadre de concertation de la société civile du territoire de kalehe appelle la population à éviter cette pratique contraire aux lois et la dignité humaine pour la préservation de la cohésion sociale des communautés.

Notre source indique qu’un homme soupçonné de cas de vol a été tué et son corps brûlé par la population en colère à Makengere le 14 juillet dernier, le lendemain, une femme accusée de sorcellerie à été sauvée de justesse par les forces de l’ordre et certains acteurs de la société civile à Nyabibwe, malheureusement sa maison était détruite par la population.

« Une autre personne a été tuée par machette dans le haut plateau de Numbi,cette même semaine, un militaire des FARDC a tiré à bout portant sur une femme dans le groupement Kalonge,village Fendula et cette maman est décédée sur place »; ajoute Delphin BIRIMBI.

Le cadre de concertation de la société civile du territoire de kalehe invite l’auditorat militaire à rechercher le présumé auteur de ce meurtre et le déférait devant la justice pour son jugement, cela aidera à diminuer les cas d’assassinats et autres formes de banditisme en territoire de kalehe.

Richelieu Byamana depuis Nyabibwe.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité