Société

Idjwi : À leur tour,les femmes cultivatrices du café dans le groupement Bunyakiri profitent la formation de l’ONAPAC

Les femmes du groupement Bunyakiri dans la chefferie Rubenga et membres de la Coopérative des Producteurs et Novateurs du Café au Kivu, CPNCK en sigle se réjouissent de cette formation qui leurs permettre d’augmenter les revenus des ménages en introduisant les cultures de soja, haricot et bananier dans leurs champs de café.

«Nous sommes heureuses d’avoir participer à cette formation,nous arrives de la part de l’Office national des produits agricoles au Congo.
Nous allons aussi formées les autres membres de nos groupes et dire aussi que c’est bien de planter les sojas, haricots et bananiers dans nos champs de caféiers pour non seulement antraitenir les champs amis aussi profiter de ces produits après quelques mois, en respectant les les normes pour ne pas endommager les pieds du café», se réjouit Maelezo Kunywana, l’une des participantes.

Saddam Kisitu de l’organisation Soustenable Growers qui travaille en partenariat avec la CPNCK souligne que d’autres formations vont suivre notamment sur la torréfaction et le compostage en faveur des agriculteurs et agricultrices du café, toujours dans l’objectif d’améliorer la qualité du café.

«Les insulaires d’idjwi doivent en premier lieu consommer leur propre café,la force de la coopérative c’est la commercialisation de sa production au niveau local, régional et international»,recommande Saddam Kisitu.

Une formation similaire sera organisée le jeudi 26 Août 2021 dans le groupement Kihumba et ensuite dans le groupement Mugute dans la chefferie Ntambuka ajoute Gilbert Makelele, président du conseil d’administration de la coopérative CPNCK.

Richelieu Byamana depuis Idjwi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page