Économie

Haut-Uele :fin de la campagne sur la loi de la sous traitance, les entreprises locales satisfaites des échanges à Durba

L’autorité de régulation des sous traitants en secteur privé (ARSP)a clôturé ce lundi une série d’échange avec les entreprises sous-traitantes locales qui œuvrent avec la société Kibali gold mines en cité minière de DURBA en territoire de Watsa en pronvince du Haut-Uele au Nord-est de la République Démocratique du Congo.

Durant trois jours consécutifs,ces cadres d’échange ont tourné autour de la vulgarisation de la loi sur la sous traitance dans ce secteur,a fait entendre Alain BUSSY directeur général adjoint de l’autorité de régulation de la sous traitance dans le but de comprendre la quintessence de ladite loi.

Par ailleurs,l’entreprise Kibali gold ne pourrait s’exposer en contractant avec une entreprise non conforme à la loi.

«Nous sommes inscrits dans une dynamique pédagogique de pouvoir expliquer la quintessence de cette loi là qui réserve l’innovation majeur celle de réserver exclusivement les marchés des sous traitances à des entreprises majoritairement à capitaux congolais,le redevable légal c’est donc Kibali qui s’exposerait si elle s’adonne à des pratiques qui sont illégales ,les échanges ont été très fructueux avec une bonne participation,les échanges étaient tant qualitatives que quantitatives», a-t-il expliqué

Une note de satisfaction pour les sous traitances qui ont été sensibilisées à la matière.Les entreprises  à capitaux congolais qui qualifient ces séances de plus qu’une leçon qu’une recommandation ,comptent sur l’applicabilité de cette loi dans ce secteur  fait appellent les opérateurs économiques à se conformer à cette loi.

Gloire Vyavu à Durba

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page