POLICE
Sécurité

Nord-Kivu :56 jeunes aux arrêts pour trouble à l’ordre public et un présumé bandit brûlé vif à Beni

Au moins cinquante six  jeunes présumés auteurs de trouble à l’ordre public en ville de Beni au NORD-Kivu ont été interpellés ce vendredi 10 septembre 2021 par  les éléments de la police nationale congolaise dans une manifestation de protestation contre la recrudescence des cas de vols à mains armées dans cette ville.

Cette nouvelle à  livrée par le communicateur de la  police nationale congolaise commissariat urbain de Béni, Katembo Nasson Murara .

Il soutient qu’outre  cesjeunes arrêtés, un bandit a été tué par justice populaire par la population en colère la matinée de ce vendredi.

Interrogés,les manifestants disent   réclamer non seulement la démission d’un chef de base du quartier Ngongolio au nom de kambale KAPEPELA qu’ils jugent d’incompetent mais aussi déplorer la persistance de l’insécurité qui prévaut dans la région qui se solde par des vols à mains armées ,braquage , pillages et autres formes d’exactions orchestrées par les bandits non autrement indentifiés.

Cependant contacté le bourgoumestre de la Commune Mulekera, le commissaire supérieur adjoint Ngongo mayanga Dieudonné, appele la population de sa municipalité au calme car la situation est sous contrôle.Il promet s’investir dans le dossier pour une solution durable à leur recommandation.

Il est important de signaler que quelques quartiers de la ville se sont réveillés sous une vive tension.Cette situation a paralysé toutes les activités sociaux économiques sur l’ensemble de la ville.Boutiques, magasins et autre commerce n’ont pas ouvert leurs portes.

Augustin Sikwaya depuis Beni

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité