Presse

SUD-KIVU : Message de remerciement à l’intention de plus de 110 structures de la société civile et mouvements citoyens qui ont désapprouvé la nomination de Tommy Tambwe à la tête du P-DDRC-S

Les organisations de la société civile et mouvements citoyens du Sud-kivu remercient les signataires du mémorandum du 1er Août 2021 et de la mise au point du 28 septembre 2021 tenue par ces organisations de la société civile en rapport avec le programme national de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation ( PNDDRC-S) désapprouvant la nomination de Tommy Tambwe à la tête du P-DRRC-S

« Que toute les personne éprises de paix et de justice pour la consolidation de l’ etat de droit en République démocratique du Congo qui ont participé à cette initiative en signant les dits documents et celles n’ayant pas eu la chance de les signer mais qui partagent les points émaillés dans le contenu de ces documents daignent recevoir les vifs remerciements de notre part  » peut-on lire dans une déclaration déposée à la rédaction de Congo Witness.org.

Et d’ajouter  » votre signature apposée librement à l’un ou l’autre de ces deux documents est un acte de grande portée citoyenne »

 » les présumés auteurs de crimes qui ont été commis en RDC , leurs commenditaires et leurs complices veulent occuper des postes de prise de décision pour faire taire les victimes et faire disparaitre toute preuve pourtant il est temps que tout commenditaire d’acte d’atrocités soit defere devant la justice ».

À cet effet, ces organisations de la société et mouvements citoyens réitèrent haut et fort leur soutien au programme P-DDRC-S mais tout en exigeant la démission de son actuel coordonateur Tomy Tambwe envue de lutter contre l’impunité et continuent à proposer au président de la République de designer une autre , de préférence une femme , plus cohésive, consensuelle, d’une grande probité morale , d’une expertise avérée et capable de maximiser les probabilités de réussite de ce programme

Trésor KYEMBWA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page