Presse

Sud-Kivu : 6e anniversaire de la Résolution 2250 ,l’asbl laprunellerdc appele les autorités à utiliser les potentialités des jeunes dans la gouvernance locale

Les organisations des jeunes ont commémoré le 6ème anniversaire de la Résolution 2250 des Nations-Unies sur la Jeunesse, Paix et la Sécurité en République Démocratique du Congo.

En effet, la résolution 2250 appelle les États membres à accroître la représentation des jeunes au sein de leurs institutions et dispositifs de prévention des conflits violents, et à soutenir les activités déjà menées par les jeunes en faveur de la paix et de la sécurité.

La directrice exécutive de l’asbl Laprunelle RDC, organisation membre du collectif 2250, Mme Judith Maroy, renseigne que, les jeunes du Sud-Kivu participants à ces assises
ont discuté autour des 5 piliers de la Résolution 2250 des Nations-Unies, qui suscitent les jeunes à mettre toutes les batteries en marche afin de consolider la paix et la sécurité sur l’étendue de la province du Sud-kivu et en RDC d’une manière générale.

Elle pense qu’à travers les actions qui seront menées, il faut d’abord conscientiser les jeunes à connaitre leurs droits , les outiller sur les mécanismes de revendications de ces droits et enfin les appeler à éviter toute forme de manipulation en période de crise politique.

« il faut d’abord commencer à faire connaitre aux jeunes la résolution 2250.L’étude a montré que seulement moins d’un pourcent des jeunes du Sud-Kivu ne connaissent pas ce que dit cette résolution et pourtant elle est importante. En second lieu, vous le savez, la situation politique de notre province, elle ne pas du tout apaisé. Nous allons inviter les jeunes à éviter toute manipulation. On sait ce qui est du côté du peuple, on sait ce qui est bon pour nous les jeunes »a fait savoir judith Maroy

À l’en croire ,plusieurs activités seront toujours organisées dans le but de porter loin la voix de la jeunesse

Elle ajoute que le autorités doivent utiliser les potentialités que regorge la jeunesse congolaise dans le but de relever plusieurs défis constatés dans les 8 territoires que compte la province du Sud-kivu

Le Commissaire Général en Charge de l’Industrie, Petites et Moyennes Entreprises et Entrepreneuriat Fidèle Mugisho ,qui a lancé ces travaux au nom du Gouvernement provincial croit que les jeunes sont capables d’être des acteurs majeurs dans le rétablissement de la paix et la sécurité dans plusieurs contrées.

Célébré sous le thème : « agir ensemble pour la mise en œuvre de la Résolution 2250 en RDC », ce 6e anniversaire a connu la participation active de plusieurs plateformes des jeunes, notamment : l’UJCC+7, le « Collectif 2250 », « Youth for Peace », la Coalition Jeunesse, paix et Sécurité, le Conseil Provincial de la Jeunesse et Young woman Leaders.

L’activité se tient avec l’appui financier de La Prunelle RDC asbl dans le cadre de son Projet « Tufaulu Pamoja » financé par l’Ambassade de Suède à travers CAFOD sous la facilitation de la Commission Episcopale Justice et Paix (CEJP).

Trésor KYEMBWA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page