Presse

Nord-Kivu:Le fédéral de l’Apdd aussi favorable à l’identification des motards et peinture sur taxis à Goma

Pour lutter contre la criminalité et le banditisme urbain dans la ville de Goma,le maire et commissaire supérieur Kabeya Makosa Francois avait pris en début de la semaine dernière la décision de faire identifier tous les taximen motos et aux conducteurs et proprietaires des taxis bus et voitures de peindre leurs engins en couleurs nationales  sur tout l’ensemble de la ville de Goma au Nord-Kivu.

Si l’opération est bien acceuillie par toutes les parties y compris les concernées,d’autres demandent qu’il y ait aussi un plan B étant donné que les criminels ne sont pas des enfants et peuvent changer leurs modes opératoires n’importe quand.

«C’est une bonne idée,il faut ne pas être habitant de Goma pour contester une telle mesure,surtout pour les taxis bus et voitures même en cas d’accident il y a des chauffeurs qui prennent fuite,mais une fois le véhicule numéroté, l’identité de l’auteur pourra être facilement connue»,Nous dit fiston Keta un jeune de Goma et militant de droit de l’homme.

Etant pointés parfois innocemment du doigt dans certaines sales basognes et des assassinats,les taximen motos eux regrettent d’ailleurs que cette mesure sois prise avec retard.

«Je demande à mes camarades de se joindre à cette mesure,d’aller massivement se faire identifier pour que soit levée l’équivoque»,appelle Henry Lwambo une trentaine revolue.

Pour Madame Ishara Nadine dont un des fils fut victime du kidnapping,que l’autorité urbaine ne se limite pas seulement à l’identification,mais aussi a la mise en oeuvre d’autres mecanismes pouvant permettre de se rassurer si réellement ces taxis se limitent dans le transport urbain.
«Il ya des véhicules et motos qui opèrent à Goma alors qu’ils proviennent de Masisi,Rutshuru et ailleurs,les initiateurs doivent être prudents», a -t-elle conseillé

Certains politiciers sont du même avis que le maire Kabeya Makosa Francois,c’est le cas de Kambale Muyisa qui est le president fédéral de L’APDD (Alliance de paix pour la democratie et le developpement) parti cher à Monsieur Kaya Kinzonzi Samuel, pour qui tous les moyens sont possibles pourvu que l’on recouvre la paix et diminuer résorber le taux de criminalité urbaine.

«Je n’ai aucun commentaire,je ne peux que remercier le maire policier et le gouverneur militaire pour avoir songé à la population qui est entrain de souffrir de temps à autre à cause de l’insécurité,le kidnapping et autres,nous appuyons cette décision qui tend à 100℅ vers les plus grands désidératas de la population», explique le président fédéral de l’APDD.

Si cette mesure réussit,les taximen motos songent déjà à la levée de la mesure de non circulation des motos à partir de 19h en ville de Goma qui reste un fiasco et un moyen pur et simple des tracasseries nocturnes.

ALI ASSANKA Darius

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page