Droit de l'homme

Sud-KIvu : A Kaniola devant une foule compacte, Amato Bayubasire rassure les victimes des massacres

Après Walungu-centre , cap sur Kaniola, le vice-ministre de la Justice Amato Bayubasire Mirindi a triomphé à Kaniola, ce dimanche 9 janvier 2022.

Une foule compacte s’est mobilisée pour écouter ce digne fils du territoire de Walungu à la Place des Martyrs où il a tenu un meeting populaire.

Sur place, Amato Bayubasire considéré comme symbole d’une jeunesse forte et engagée pour la cause de la communauté et de la nation a balayé toutes les questions sans taboue.

Ces milliers compatriotes rassemblés à la place des Martyrs de Kaniola salue le courage de leur leader qui se donne tout le temps pour l’encadrement de la population à l’occasion de son congé annuel.

Revenant aux massacres de Kaniola,  Amato Bayubasire a notamment évoqué la question de la justice transitionnelle qui est déjà mise en place par le Gouvernement sous l’impulsion du Président de la République et Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Pour lui, il faut que justice soit faite en faveur des fils et filles de Kaniola tués et violés. Il est temps que les auteurs de ces crimes soient punis conformément à la loi et qu’il ait réparation.

Petit à petit, Amato Bayubasire clôture son séjour de congé qui l’a plus consacré à l’écoute et à l’encadrement de la population.

Thierry M RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page