Sécurité

Sud-Kivu : L’homme au coeur du terrorisme à Beni arrêté à Uvira

Les Forces Armées de la RDC confirme l’arrestation de Benjamin Kisokeranio, un des fondateurs des Forces démocratiques alliées (ADF), un groupe armé islamiste et terroristes d’origine ougandaise.

Il a été arrêté le mardi 11 janvier à Uvira prêt de la frontière Burundo-congolaise, précisément à Kavinvira dans la province du Sud-Kivu.

A en croire le porte-parole de l’armée, secteur opérationnel Sukola 2 Sud Sud-Kivu le Major Dieudonné Kasereka, Benjamin Kisokeranio était chef des renseignements des ADF et proche de l’ancien chef de ce mouvement rebelle Jamil Mukulu.

Et dans un message, le porte-parole du secteur opérationnel Sud Sud-Kivu le Major Dieudonné Kasereka confirme que le vrai nom de ce rebelle c’est Benjamin Kisekeranyo et c’est l’un de fondateur du mouvement Nalu.

Lors de son arrestation il avait sur lui un passeport avec le nom de Kasereka Kilalo Jimy, précise l’armée. Benjamin Kisekeranyo serait le transporteur des bombes artisanales qui font actuellement des dégâts dans la ville de Beni, joute le Major Dieudonné Kasereka.

Les services de sécurité locaux l’ont transféré à l’échelon supérieur pour la suite de son dossier, conclut notre source.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page