Sécurité

Rutchuru: Reprise des combats entre les FARDC et les rebelles du M23 près de Bunagana

Les agglomérations de Bunagana Kibanda et Rangira, sont les seuls du groupement de Jomba à n’être pas passées sous le contrôle des rebelles du M23 au matin de ce samedi.

Les informations venues de la ligne de front le matin de ce samedi 9 avril indiquent que les combats n’ont pas cesser depuis trois heures du matin.  Des obus, bombes et projectiles de tout genre sont tirés de par et d’autres et la guerre est intense causant d’énormes dégâts collatéraux.

Le pont Rwanguba dans le viseur du M23, ce mouvement rebelle pourrait couper momentanément la circulation sur cette route de desserte agricole alerte la société civile sur place.

Par ailleurs les forces armées de la RDC ne baissent pas les bras et continuent à se battre pour la défense de l’intégrité du territoire national.

Pour rappel, c’est depuis l’après-midi de vendredi 8 avril dernier que le M23 a repris de force, mettant en sac certains villages jadis récupérés par l’armée loyaliste, grâce à un renfort en homme et munitions venu du Rwanda voisin.

La guerre semble prendre une allure de croisière alors que la RDC a signé depuis vendredi dernier son adhésion à la communauté d’États d’Afrique de l’Est, ce qui était aussi une des réclamations du M23.

Dans leur cahier de charge lors des guerres des années écoulées, le M23 exigeait de la RDC son adhésion à l’East African Community, en vue selon lui, d’ouvrir les horizons économique à l’ensemble d’États de la sous région pour leur développement, chose que la RDC a fait depuis vendredi dernier.

ALI ASSANKA Darius

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page