ÉducationEmploi & OpportunitésSociétéTech

Idjwi : L’unité pour la renaissance de la jeunesse innovatrice, une organisation pour l’entrepreneuriat des jeunes

Association sans but lucratif, l’unité pour la renaissance de la jeunesse innovatrice, URJI en sigle milite pour la formation et l’information des jeunes à travers l’entrepreneuriat et la promotion des couches défavorisées dans le territoire d’idjwi.

Dans le cadre de sa mission, l’URJI offre aux jeunes des opportunités en vue d’accroître leur capacité pour une auto-prise en charge.

Selon Freddy MULIRI, chargé de l’administration et programme au sein de cette association, indique que c’est depuis le mois de mai 2022 que cette structure organise plusieurs activités dont:

– l’ouverture d’une maison informatique et un secrétariat public pour faciliter à la communauté d’accéder aux matériels et services informatiques.

 

– la Vente des intrants agricoles de qualité à la population qui généralement vit de l’agriculture et qui ne doit pas voyager chaque fois pour s’en procurer.

– Un cadre d’échange interactif dénommé week-end café est organisé à la fin de chaque semaine qui permet aux jeunes d’éviter la consommation des boissons fortement alcoolisées pour réfléchir sur leur avenir.

 

– L’ouverture d’une boutique de vente des fournitures scolaires et de Bureau afin de permettre aux établissements scolaires, organisations et Entreprises locaux d’avoir accès facile aux outils de travail dont ils ont besoins au quotidien,

Toutes ces activités entrent dans le cadre du développement durable du Territoire d’Idjwi par la création d’emplois directs et indirects par et pour les jeunes et les couches défavorisées et l’accès de la communauté locale aux produits et services de qualité.

Freddy MULIRI lance un appel à la communauté, aux organisations, entreprises et opérateurs économiques d’Idjwi à s’approprier ces initiatives de l’URJI, qui est la voie principale par laquelle la jeunesse sortira de l’oisiveté et des toutes les anti valeurs dans lesquelles les jeunes sont du jour au lendemain plongés.

« le moyen facile et rapide de booster un entrepreneur, c’est de consommer ses produits et services » conclut-il.

L’URJI projette fournir plus d’efforts afin de multiplier des opportunités à la jeunesse et au couches défavorisées dans plusieurs secteurs de la vie (agriculture, formation-information, art-métier, transformation des produits agricoles, entrepreneuriat, …).

Richelieu BYAMANA 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page