Politique & Gouvernance

Sud-kivu : Tension entre le gouverneur et les députés , Donat Musema Donado appelle au respect de l’éthique politique

À 24 heures de l’examen et du vote de la motion de censure initiée contre le gouvernement Ngwabidje, une vive tension prend place à Bukavu.

Le parlement et l’exécutif ne parlent plus un même langage, l’intérêt du souverain primaire est jetté dans les oubliettes.

À cet effet, Donat Musema Donado cadre national de l’unc se dit être consterné de voir des guéguerres prendre de l’ampleur oubliant que la conjoncture économique est catastrophique en province alors que tout le monde devrait plutôt apporter une pierre à l’édifice.

Cependant, cette figure de proue dans la politique congolaise regrette de constater qu’une motion de défiance, pourtant un exercice purement parlementaire, puisse engendrer des évènements tragiques jusqu’à assister à une cacophonie au sommet des institutions provinciales . C’est de la honte !

Celui-ci deplore et condamne la barbarie orchestrée contre le vice président de l’Assemblée provinciale ,Norbert yabe Bisimwa

Donat Musema invite les deux institutions à laisser de côté leurs intérêts financiers et de ne privilégier que l’intérêt supérieur de la province .

 

À la population du sud Kivu ,de tirer des leçons aux échéances électorales de 2023 afin de choisir des représentants dignes , incorruptibles avec une éthique politique avérée. Ainsi , pareille cacophonie ne pourra plus avoir lieu au sommet de notre chère sud Kivu étant donné que ce sont les députés qui votent le gouverneur de leur choix .

Par ailleurs , il invite les députés provinciaux à désormais bien jouer leur rôle et en toute indépendance pour que le peuple palpe du doigt le développement du sud-kivu.

Trésor Kyembwa

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page