Politique & GouvernancePresse

Idjwi : Radio Obuguma realise 18 émissions publiques sur la gouvernance locale en partenariat avec la Symuf-Maison de la Presse

Sur une durée de trois ans, La Radio Communautaire d’Idjwi Obuguma a organisé 18 émissions publiques en chefferie Rubenga pour la promotion de la bonne gouvernance. Ceci, en partenariat avec la Synergie des Médias pour l’Union des Forces en sigle Symuf-Maison de la Presse sous l’appuie financier de la Direction du Développement et de la coopération, DDC-Suisse.

Dans le cadre du projet d’amélioration de la gouvernance locale au Sud-Kivu à travers les radios communautaires de proximité, la Radio Obuguma a réalisé 18 émissions publiques, 30 émissions interactives, 72 spots et 5 reportages à diffuser chaque jour sur ses antennes pour inciter les autorités locales à informer et rechercher activement le dialogue et la participation des citoyens à la prise de décisions.

Pendant ces débats publics, des autorités de la chefferie Rubenga, du territoire d’idjwi, de la police et acteurs de la société civile ont suffisamment échangé avec la population sur les questions liées à la gouvernance locale, la redevabilité et la participation citoyenne.

Plusieurs problèmes sont débattus lors de la tenue des émissions publiques et interactives en rapport avec les infrastructures, l’agriculture, la pêche, la perception et utilisation des recettes de la chefferie comme entité territoriale décentralisée.

Émission interactive à la Radio Obuguma. Ph Richelieu BYAMANA

 

Émission interactive en direct du studio de la Radio Obuguma. Ph: Richelieu BYAMANA

Cette thématique jadis considérée comme tabou est actuellement abordée sans honte ni crainte par toutes les couches de la population avec les autorités locales. Les gestionnaires de la chefferie Rubenga et autres agents de l’administration publique se sentent aujourd’hui de plus en plus redevables vis-à-vis de la population.

Émile Bizobavaho, secrétaire administratif de la chefferie Rubenga affirme que grâce à la Radio Obuguma dans ce projet, des changements positifs sont observables dans le chef de la population.

« Malgré que la gouvernance est un processus dans notre pays, le projet exécuté par la Radio Obuguma a beaucoup contribué sur l’amélioration de la notion du civisme fiscal et la mobilisation graduelle des recettes de notre entité  » Explique-t-il.

Notons que ce même projet a facilité le renforcement des capacités des journalistes et membres des clubs d’écoute de la Radio Communautaire d’Idjwi Obuguma à travers différentes formations sur la bonne gouvernance,la redevabilité et la participation citoyenne.

Richelieu BYAMANA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page